Le lien d’accès à la base de données des collections se trouve ici. Cliquer ensuite en haut à gauche l’onglet Thèmes puis la rubrique "Baden", "Elsass", "Nordwestschweiz" . Elle comporte 1000 objets.


Des objets témoins de la vie quotidienne et des clichés

Le musée de Lörrach rouvre ses portes le 19 mai. Mais les visiteurs de France et de Suisse ne peuvent pas venir tant que les frontières restent fermées. Le musée maintient donc ses séries hebdomadaires virtuelles. Il présente à partir du 18 mai plus de 1000 pièces historiques conservées dans ses réserves. Elles illustrent la vie quotidienne et les clichés nationaux.



La construction du nouveau dépôt du musée va commencer dans six mois. Grâce au profil transfrontalier exceptionnel de la riche collection, ce projet est généreusement soutenu par le programme Interreg européen avec 1,7 million d'euros. La base numérique du musée comprend plus de 1000 pièces qui illustrent l’histoire de la région des Trois Pays du Rhin supérieur. Chaque semaine, une partie d’entre elles concernant un thème particulier est mise en ligne.

Dragonerhelm mit Federbusch des badischen Großherzogs Friedrich II Un peu plus de 300 éléments de la base numérique portent sur l’histoire du Bade avec des pièces exceptionnelles comme entre autres le casque de dragon du dernier grand-duc de Bade, Friedrich II. Près de 500 objets concernent l’histoire de l'Alsace avec notamment des affiches de propagande datant de l’occupation nazie ou encore l’uniforme d'un haut fonctionnaire strasbourgeois de la fin du 19ème siècle. Enfin, 563 objets sont relatifs au nord-ouest de la Suisse : parmi eux, de nombreuses estampes datant de 500 ans ainsi que des pièces rares comme la bannière du club de vélo bâlois de 1910.

L’un des fonds de la collection des Trois Pays rassemble aussi des objets qui illustrent les clichés et la façon dont les trois peuples se voient réciproquement. Au-delà de l’ineffaçable marque du passé nazi, l’Allemand est volontiers associé aux chaussettes blanches et aux lourdes sandales à semelles de liège, à la bière et à la charcuterie ; le Teuton aime le foot. La fine gastronomie, le béret basque, la coquetterie vestimentaire, le coq gaulois, la couleur bleu et le légendaire militantisme pour la liberté, l’égalité et la fraternité caractérisent le Français. Le Gaulois est fier. La montre de luxe au poignet, le canif multifonctionnel en poche, les chaussures de randonnée et le sac à dos rempli de chocolat et de fromage sont typiquement helvétiques. Le Suisse est neutre et libre : Merci villmol, Guillaume Tell ! Du sérieux et de l'humour –c’est ce que propose la série virtuelle de cette semaine.

Légendes (Toutes les photos sont extraites de la collection du musée des Trois Pays)
Casque de dragon du grand-duc de Bade Frédéric II
Bannière du club de vélo de Bâle de 1910
Hermann le Chérusque vainqueur des légions romaines,19ème siècle
Jeanne d'Arc cuirassée aux portes d'Orléans, gravure, 1850-1870
Le héros national suisse Guillaume Tell avec son ennemi Gessler, env. 1830

  • Dreiländermuseum
  • Basler Straße 143
  • 79540 Lörrach
  • Téléphone: +49 7621 415-150
  • museum@loerrach.de
Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass unsere Dienste Cookies verwenden. Mehr erfahren OK