9 septembre – 9 décembre 2018
Gerta Haller

Dans la salle Hebel le musée des Trois Pays présente des œuvres du peintre et graphiste Gerta Haller, qui a vécu longtemps à Lörrach et au Markgräflerland. En plus des peintures et des graphiques, son travail d'écrivain et d'artiste commercial est également présenté.
L'art de Haller, dont les tableaux ont été exposés avec Gabriele Münter à Heidelberg dès 1954, pas être classé de façon stylistique exacte, car elle a toujours essayé de suivre son propre chemin. L'artiste a participé à de nombreuses expositions à Lörrach, Weil am Rhein, Freiburg, Baden-Baden, Mannheim et Stuttgart, entre autres.

Avec trois expositions temporaires présentées parallèlement – sous le titre « Alfred et Gerta Haller – un couple d’artistes », le musée des Trois Pays Lörrach, celui du Markgräfler Museum Müllheim et la maison Ibenthaler-Haus Lörrach rendent hommage aux deux artistes. Gerta Haller et Alfred Haller sont à l’origine d’impulsions importantes pour la vie artistique du Triangle des Trois Pays durant la période de l’après-guerre.

Gerda Haller - Waran - 2001 - Öl, Schellack
La petite exposition de la Salle Hebel du musée des Trois Pays porte sur l’œuvre variée de Gerta Haller. Celle du musée de Müllheim présente des tableaux des deux artistes et celle de la maison Ibenthaler se concentre sur l’œuvre d’Alfred Haller. Les deux dernières sont ouvertes au public jusqu’au 11 mars 2019



Les artistes


Gerta Haller AtelierGerta Haller (1919-2003) est née à Cannstatt. Elle fait des études d’art à Stuttgart et à Berlin. Le prix Kunstpreis der Jugend für Grafik lui est décerné en 1958. Elle participe depuis 1955 aux expositions d’art du Bade-Wurtemberg. De 1944 à 1982, elle vit en tant que peintre et graphiste indépendante à Lörrach. Son atelier se trouve pendant quelques temps au Stettener Schloss. Elle travaille avec son mari Alfred Haller à partir de 1950. A partir de 1983, elle s’installe à Gupf près de Kandern.


Alfred Haller (1921-1957) est né à Waldkirch. Il fait des études d’art à Bâle et à Stuttgart. Après la Seconde Guerre mondiale, il est peintre et graphiste indépendant à Lörrach et participe en 1947 à la première exposition d’art moderne. S’ensuivent jusqu’à sa mort diverses expositions à Freiburg, Baden-Baden, Karlsruhe, Bad Säckingen, Essen et Düsseldorf.

  • Dreiländermuseum
  • Basler Straße 143
  • 79540 Lörrach
  • Téléphone: +49 7621 415-150
  • museum@loerrach.de
Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass unsere Dienste Cookies verwenden. Mehr erfahren OK