Musée de la ville de Rastatt
Herrenstr. 11,
D-76437 Rastatt,

museen@rastatt.de

www.stadtmuseum-rastatt.de

Horaires:
je - sa: 12h - 17h
di: 11h - 17h
Logo Kulturstadt Rastatt

Musée de la ville de Rastatt

Rastatt sous la République de Weimar -
la période de l'entre-deux-guerres

Le 11 novembre 1918, l'armistice de Compiègne met fin à la Première Guerre mondiale. Neuf millions de personnes ont péri, parmi elles de très nombreux fils de Rastatt.

Les clauses du traité de Versailles sont décisives pour la région franco-allemande. L'Alsace-Lorraine redevient française, la zone frontière avec la France est démilitarisée, la liberté de commerce est réglementée. Ces mesures touchent particulièrement des villes comme Rastatt qui perdent leurs partenaires économiques en Basse-Alsace et à Metz. De nombreuses entreprises doivent déménager.

La dissolution de la garnison a aussi d'énormes conséquences économiques pour Rastatt. Par ailleurs, la ville devient une plate-forme d'échanges de prisonniers de guerre et de réfugiés.

La situation est grave : le manque de logements et le chômage entraînent l'extrême appauvrissement de la population. De grandes mesures d'urbanisme sont prises. Le maire de l'époque, August Renner (mandat de 1913 à 1933) s'efforce inlassablement d'améliorer la situation économique qui ne progresse que très lentement. Au début des années 1930, Rastatt recense plus de 40% de chômeurs.

  • Dreiländermuseum
  • Basler Straße 143
  • 79540 Lörrach
  • Téléphone: +49 7621 415-150
  • museum@loerrach.de
Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass unsere Dienste Cookies verwenden. Mehr erfahren OK