Stadtmuseum Karlsruhe
Prinz-Max-Palais (Karl­straße 10)

www.karlsruhe.de/stadtmuseum

Horaires:
ma - ve: 10h - 18h
je: 10h - 19h
sa: 14h – 18h
di: 11h - 18h

Stadtmuseum Karlsruhe

Karlsruhe et l'Alsace-Lorraine

9 novembre 2018 - 28 avril 2019

L'exposition aborde la période entre l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Empire allemand en 1871 et la restitution du « Reichsland » en 1918. Quelles sont les conséquences de ces changements géopolitiques pour la capitale du Bade ? Les entrepreneurs de Karlsruhe comme par exemple Max Knopf, patron de grands magasins, doivent abandonner leurs filiales alsaciennes après la Première Guerre mondiale. Les industriels de Karlsruhe ou encore les architectes badois, très actifs en Alsace-Lorraine, perdent eux aussi une grande partie de leur marché.

L'exposition illustre d'une part les liens économiques et culturels entre la résidence badoise et l'Alsace-Lorraine et d'autre part, les conséquences de la séparation en 1918. Environ 32 000 personnes sont expulsées de la province ou choisissent d'émigrer. Karlsruhe doit en accueillir près d'un cinquième. La perte de son marché désormais français explique la stagnation économique de la ville sous la République de Weimar. Au moment de la seconde annexion en 1940, le gauleiter Robert Wagner décide de déplacer le siège de Bade à Strasbourg mais le projet échoue à cause de la défaite allemande. L'exposition s'achève avec un regard sur la situation actuelle et le rôle de l'Alsace pour Karlsruhe.






  • Dreiländermuseum
  • Basler Straße 143
  • 79540 Lörrach
  • Téléphone: +49 7621 415-150
  • museum@loerrach.de
Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass unsere Dienste Cookies verwenden. Mehr erfahren OK